C'est la pagaille!

Les enfants ont généralement un sens de l'ordre moins développé que les adultes. Un trognon de pomme oublié dans le sac de sport, un maillot de bain encore mouillé roulé en boule dans l'armoire ou des vêtements jetés pêle-mêle derrière la porte... et alors?

Les enfants n'y trouvent rien à redire. Nous, oui. Mais lorsque nous nous décidons à passer à l'attaque, nous nous heurtons à un mur d'indifférence.

Alors que faire?

Pour commencer, il faut être au clair sur son propre seuil de tolérance. Que suis-je prête à accepter? Où se situent mes limites? Ensuite, il s'agit d'établir calmement des règles.

Bien entendu, il est permis de négocier. Pourquoi ne pas convenir d'un jour ou d'une heure fixe pour les rangements? On peut par exemple commencer par le bureau et s'attaquer à l'armoire une semaine plus tard.  

De façon générale, on peut dire que plus tôt on traite le problème, plus ce sera facile par la suite. Les conseils qui suivent vous aideront à maintenir votre intérieur rangé.

  1. Apprenez très tôt à votre enfant à ranger ses affaires, mais sans trop en exiger de lui non plus. Procédez pas à pas. Commencez par les livres, puis les voitures et ainsi de suite. Laissez toujours l'enfant vous aider. En musique, c'est parfois plus facile! 
  2. Prévoyez une caisse par thème: une pour les poupées, une pour les dinosaures et une pour les cubes de construction.
  3. Quand votre enfant a fini de jouer avec un jouet, dites-lui de le ranger avant d'en sortir un autre. Répétez-le autant de fois qu'il le faudra et sans vous départir de votre calme, jusqu'à que cela devienne un réflexe. 
  4. Exigez de votre enfant qu'il fasse un minimum de rangement le soir avant de se coucher. En revanche, ne lui demandez pas de ranger ses constructions ou ses bricolages inachevés. Pouvoir traverser la chambre à coucher sans risque de trébucher est déjà un bon début! 
  5. Félicitez votre enfant quand il a bien rangé ses affaires. Faites-le le plus concrètement possible en disant par exemple: «Bravo, tu as bien rangé toutes tes Barbies dans la boîte». 
  6. Donnez un coup de main à votre enfant s'il y a vraiment trop de désordre. C'est moins frustrant pour tout le monde quand on s'y met à deux. 
  7. Triez régulièrement les jouets avec votre enfant et vendez au marché aux puces ceux avec lesquels il ne joue plus. Cela peut être amusant.

Nadja, la blogueuse de Hello Family