Un deuxième enfant? Oui, non, peut-être?!

Pour le premier, la décision a été facile à prendre. Nous nous sentions prêts et nous en avions très envie. Nous nous sommes lancés sans trop réfléchir dans l'aventure parentale. Et c'était très bien comme ça.

Le cœur ou la tête?

Le bonheur d'avoir des frères et sœurs

Mais pour le deuxième, ça n'a pas été aussi simple. Notre cœur nous disait oui, mais notre tête freinait des quatre fers. Les questions se multipliaient, et avec elles les peurs et les doutes qui nous rendaient la tâche encore plus difficile. Le cœur et la tête se livraient un combat sans merci.

Nouvelle constellation familiale

La tête disait: Toute la famille doit s'habituer à cette nouvelle constellation et retrouver ses repères. Et avec un nouveau-né, tu repars de zéro. Ça va être épuisant.Mais le cœur répliquait: Que serait la vie sans de nouveaux défis? Tu y arriveras sans problème. Tu as assez de place dans ton cœur et suffisamment d'énergie pour deux tout-petits!

Insomnies: le retourd

La tête insistait: Tu vas de nouveau manquer de sommeil et passer des nuits blanches. Et des cernes vont se creuser sous tes yeux. Et le cœur riait: Mais non, ça ira très bien. Avec le papa, vous serez deux et vous vous soutiendrez. Tu as toute ta vie pour dormir. Et pour le reste, il y a le maquillage.

Un ami pour la vie

La tête repartait à la charge: Tu vas détrôner ta grande fille. Que faire si elle est jalouse?Ce à quoi le cœur répondait: Peut-être. Mais elle aura un petit frère ou une petite sœur! C'est merveilleux de grandir avec un frère ou une sœur, d'avoir un compagnon de jeu et un complice pour toute la vie. Ils ne pourront plus se quitter.

Des sentiments intenses

La tête constatait: A deux, ils s'encourageront à tester tes limites, feront des caprices et des colères. Il y aura des moments de stress où tu perdras patience et où tu t'énerveras. Et le cœur d'objecter: Certes, être mère n'est pas de tout repos, mais au final, quel bonheur, quelle satisfaction! Les enfants suscitent des sentiments uniques et intenses qui enrichissent la vie.

Des moments magiques

La tête finit par s'avouer vaincue. Et le cœur se réjouit à l'idée de vivre doublement tous les moments de joie apportés par un enfant. La première rencontre juste après l'accouchement, le premier sourire, les premiers pas, les premiers mots, les premiers câlins, les premiers jours à la crèche. Et les milliers d'autres premières fois.

Et du jour au lendemain, nous étions prêts.

Isabelle, la blogueuse de Hello Family