Sécuriser son logement pour les enfants

Il est essentiel d’anticiper les risques afin d’éviter les accidents. Mais la sécurité absolue n’existe pas.

Prises de courant, placards de produits ménagers: chaque logement recèle des dangers pour votre enfant.

Les enfants apprennent presque chaque jour de nouvelles choses, en particulier au cours des deux premières années. Il n’est pas rare que les parents soient surpris à chaque nouvelle étape de développement. Ils ne s’attendent pas à ce que l’enfant atteigne la bouilloire, ouvre la porte du four ou puisse actionner le robinet d’eau chaude. Tous les âges d’un enfant sont nouveaux et passionnants pour ses parents, mais chaque étape de son développement entraîne en même temps un risque qu’il se blesse. L’anticipation permet d’éviter certains accidents. Lorsque vous mettez des mesures de prévention en place, tenez déjà compte des prochaines étapes de développement.

L’idéal serait que vous sécurisiez votre logement, et en particulier la chambre de votre enfant, dès le début. Vous diminuez ainsi le risque d’avoir de mauvaises surprises. Malheureusement, la sécurité absolue n’existe pas. Mettez-vous à la même hauteur que votre enfant et faites un petit tour à la découverte de votre logement: vous serez étonnés de voir soudain tout ce qui est à sa portée.

Soyez particulièrement attentifs aux éléments suivants:

Sécurisez les escaliers, les portes et les balcons à l’aide d’une barrière (on en trouve dans le commerce). Celle-ci doit mesurer au moins 1,20 mètre de haut. Les barreaux doivent être suffisamment rapprochés pour que l’enfant ne puisse pas y glisser la tête. Si vous habitez dans une vieille maison, la rampe de la cage d’escalier a probablement des barreaux trop écartés!

Vérifiez si les fenêtres sont hermétiques, s’il n’y a pas de courant d’air et surtout si elles ferment bien, pour éviter toute chute de l’enfant.

Evitez les tapis et les câbles électriques qui traînent au sol sans être fixés. Ce sont de vrais pièges sur lesquels l’on peut trébucher, en particulier la nuit.

Posez un revêtement de sol antidérapant qui se nettoie facilement.

Choisissez des meubles rembourrés composés de matériaux non inflammables.

Installez le matelas du lit bébé assez bas pour que votre enfant ne puisse pas tomber. La distance entre le matelas et le bord supérieur du lit à barreaux doit être d’au moins 60 cm. Si l’enfant parvient un jour à se hisser, vous pouvez éventuellement installer une barrière de lit. N’utilisez pas d’oreiller ni de couverture en plumes. L’enfant pourrait s’étouffer. Aucun cordon, aucune sangle ni aucun autre lien ne doit être attaché au lit à barreaux et la distance entre les barreaux ne doit pas dépasser 7 cm.

Les coins de table pointus peuvent être «arrondis» à l’aide de protections en plastique. Ne laissez jamais votre enfant sans surveillance lorsqu’il est assis à table dans sa chaise haute (risque de basculement). Il est préférable de ne pas mettre de nappe sur la table, ou de bien la fixer. Dans le cas contraire, les enfants pourraient renverser des tasses remplies de boissons chaudes.

Les câbles des appareils électriques doivent être bien fixés et ne jamais pendre dans le vide. Installez de préférence des prises de courant munies d’une sécurité à l’intérieur, sinon utilisez un adaptateur de protection à courant de défaut.

Accrochez les mobiles et autres objets suspendus hors de la portée des enfants. Faites attention aux jouets qui comportent des boutons, de petites pièces, des billes et d’autres petits objets similaires: ils ne sont pas adaptés aux jeunes enfants.

Conservez les cigarettes, les briquets, les allumettes et les cendriers hors de portée des enfants.

Les bouteilles d’huile pour lampes et d’huiles parfumées doivent être équipées d’un bouchon de sécurité et conservées dans un placard bien fermé. L’enfant peut être tenté d’avaler le contenu de la coupelle des lampes aromatiques.

Les produits ménagers chimiques doivent être rangés dans des placards en hauteur. Les jeunes enfants sont curieux et aiment bien vider les placards. Ne transvasez jamais des produits toxiques et caustiques dans des récipients que les enfants connaissent bien tels que des bouteilles de jus de fruits par exemple.

Les médicaments ne doivent sous aucun prétexte rester ouverts ou traîner sur la table de chevet.

Les jeunes enfants aiment beaucoup mettre les sacs de plastique et les sacs poubelle sur leur tête. Ne les laissez jamais traîner!

N’utilisez que des peintures et des vernis non toxiques, qui ne contiennent aucune substance telle que du plomb ou des dissolvants puissants (préférez des peintures à l’eau).

Installez les plantes d’intérieur toxiques telles que le poinsettia, le cyclamen, le philodendron et le bégonia hors de portée de l’enfant, ou donnez-les à des amis. En cas de doute, demandez conseil en magasin!

Vous pouvez protéger la surface de la cuisinière à l’aide d’une barrière spécifique pour protéger votre enfant d’éventuelles brûlures. Il en est de même pour les cheminées ouvertes et les foyers artificiels. Utilisez de préférence les plaques situées au fond pour cuisiner. La poignée des poêles et des casseroles doit être tournée vers l’arrière. La porte des fours chauffe au moment de la cuisson, ce qui présente également des risques de brûlure.

Il est déjà arrivé qu’un enfant parvienne à se glisser discrètement dans le réfrigérateur, le congélateur ou la machine à laver. Il est important que les portes s’ouvrent également de l’intérieur.

Lorsque vous repassez, le cordon électrique doit être hors d’atteinte et placé de façon à éviter tout risque de trébucher dessus. En outre, le fer à repasser doit toujours rester en hauteur, même pendant qu’il refroidit, ceci pour éviter que les enfants puissent le toucher, ce qui peut entraîner de graves blessures sur les paumes des mains.

Les couteaux, les ciseaux, les objets et outils pointus représentent une autre source de dangers. Ils ne doivent être utilisés par les enfants que sous la surveillance et avec les conseils d’un adulte. Placez les couteaux et les fourchettes avec la pointe en bas dans le lave-vaisselle.

Organisez votre jardin de manière qu’il soit sûr pour les enfants. Là aussi, il n’est pas superflu de se renseigner auprès d’un spécialiste sur les espèces de fleurs et d’arbustes toxiques.

Ne laissez jamais un jeune enfant sans surveillance dans son bain. Les enfants peuvent se noyer dans seulement 10 cm d’eau.


Vous trouverez davantage d’informations utiles auprès du Bureau suisse de prévention des accidents, bpa, Courrier bpa enfants, case postale 8236, 3001 Berne.


swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom