Besoin de tendresse

Pour avoir la conscience de soi et se sentir aimé, chaque enfant a besoin de caresses et d’attention, en tout premier lieu de la part de ses parents.

Le contact physique signale au bébé qu'il existe.

Avec les bébés, le seul moyen d’exprimer son amour passe par le rapport charnel. La proximité physique est essentielle au nouveau-né. Plus l’enfant grandit, plus les possibilités de lui exprimer votre affection sont variées.

Le besoin de contact physique, d’instants câlins et de caresses est très différent selon les individus et ce, dès l’enfance! Vos enfants sauront vous montrer clairement ce qu’ils souhaitent, ce qu’ils apprécient et ce qu’ils n’aiment pas du tout

Les enfants calmes recherchent

et apprécient le contact physique permanent. Les enfants plus actifs ne supportent généralement pas longtemps d’être tenus dans les bras ou sur les genoux. Et si vous avez pour votre part besoin de votre dose régulière de câlins, n’exigez cependant rien de votre enfant, ne le forcez surtout pas. Votre rôle consiste en premier lieu à observer ce dont votre enfant a besoin et à adapter votre comportement en conséquence. Même les enfants les moins câlins apprécient le contact et les attentions, mais les abordent d’une autre manière. Un enfant peu caressant pourra par exemple aimer les jeux où l’on chahute ou les temps d’activités partagées, qui seront autant de façons de resserrer les liens entre vous.

Souvent, les parents manquent de temps ou de patience et ne réagissent pas nécessairement aux signaux que leur envoient leurs enfants. Il est même probable que certains parents, un peu dépassés par la situation, finissent par ne pas vouloir ou pouvoir donner toute l’attention réclamée par leur enfant. Le stress de la vie quotidienne empêche souvent les adultes de dispenser tout l’amour attendu. Lorsque les enfants réclament tendresse et attention, ce n’est pas toujours le bon moment. On les repousse alors un peu et les instants de douceur se voient renvoyés à plus tard.

Cette attitude ne pose pas de problème si elle reste occasionnelle. Ces petites déceptions font partie de la vie et des expériences que tout un chacun doit faire dans son parcours vers l’âge adulte. Cependant, si les parents refusent trop fréquemment à leur enfant des moments de tendresse et de contact physique, cela peut devenir problématique. Les enfants en effet ne peuvent renoncer aux marques d’attention et d’affection et risquent alors de se tourner vers des personnes plus disposées à leur en donner que leurs propres parents. Malheureusement, il peut arriver que des individus eux-mêmes en mal de tendresse répondent à l’appel et le danger est alors grand que l’enfant soit utilisé à des fins douteuses ou fasse l’objet de maltraitance dans les cas les plus graves.

Si votre vie quotidienne

ne vous offre pas suffisamment d’occasions de vous consacrer pleinement à vos enfants, il est essentiel que vous preniez néanmoins le temps de leur apporter toute l’attention et la reconnaissance qu’ils réclament. Une heure passée ensemble après le dîner, la lecture quotidienne d’une histoire, des sorties régulières en forêt par exemple sont autant de moments propices à la tendresse.

A l’inverse, les adultes ont parfois une manière d’exprimer leur affection que les enfants n’apprécient pas du tout. L’idée que les enfants se font de la tendresse et leurs envies dans ce domaine ne cessent d’évoluer à mesure qu’ils grandissent. Ce qui est agréable aux petits ne l’est plus pour les plus grands, et certaines attitudes de votre part peuvent mettre les enfants très mal à l’aise. Même dans les moments où vous sentez que votre enfant réclame votre affection, restez vigilant et veillez à ne pas le forcer à des démonstrations de tendresse devant des tiers. Evitez aussi d’embrasser votre enfant ou de le prendre sur vos genoux en public contre sa volonté. Le refus exprimé par l’enfant dans ce type de situations peut blesser nombre de parents, mais il convient cependant de respecter sa retenue, même si vous vous estimez lésé dans votre propre besoin d’affection. En effet, il faut laisser à chaque enfant la possibilité de définir et d’exprimer les limites de son choix.

Il paraît impossible d’indiquer de manière générale la dose de tendresse idéale à offrir à un enfant. Toutefois, l’attention et l’amour que vous apportez à vos enfants en les accompagnant au quotidien permet de créer entre vous et eux de riches moments d’échange. En tant que parents, vous sentez mieux que quiconque ce dont votre enfant a besoin. Et c’est sur cette base que vous déterminerez la juste dose d’attention et de tendresse à lui donner.


swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom