Les douleurs souvent inévitables de la grossesse

Si les neuf mois qui précèdent la naissance de votre enfant constituent une période pleine de joie et d'attente, certaines phases sont moins agréables que d'autres. Les futures mamans se plaignent souvent de nausées matinales, mais aussi de maux de dos, de ventre et du bas-ventre.

Douleurs dorsales pendant la grossesse

Grossesse et maux de dos vont souvent de pair.

Durant la grossesse, les douleurs dorsales sont fréquentes. Au début de cette période de neuf mois, si votre utérus était rétroversé, il se redresse, ce qui peut engendrer une pression douloureuse au niveau du dos et du bassin. La grossesse modifie par ailleurs votre équilibre hormonal: votre corps produit à présent plus de progestérone, de relaxine et d'œstrogènes. Sous l'effet de ces hormones de grossesse, les muscles, les ligaments et les articulations se relâchent et peuvent se distendre, car ils sont alors irrigués de manière plus importante. Votre corps fait ainsi de la place pour que le bébé puisse grandir et se développer. Dans le même temps, il se prépare également à la naissance. Ces modifications corporelles ne se limitent toutefois pas au canal de naissance: elles se font ressentir dans l'ensemble du corps et peuvent entraîner des problèmes de dos ou des maux de ventre.

Votre enfant grandissant, il est normal que vous preniez du poids; le volume de votre poitrine augmente lui aussi. Ce poids supplémentaire exerce plus de pression sur vos articulations et demande plus d'efforts à votre musculature. De plus, le fait que bébé grandisse dans votre ventre va déplacer votre centre de gravité, ce que de nombreuses femmes compensent en modifiant leur position. Conséquence: elles se cambrent. Cette modification de la cambrure peut à son tour engendrer des tensions musculaires et des maux de dos. 

Douleurs au niveau du bas-ventre pendant la grossesse

Lorsque votre nerf sciatique vous fait souffrir durant la grossesse, c'est bien souvent à cause du bébé. Il arrive qu'il soit mal placé et appuie sur un nerf, ce qui engendre des douleurs lancinantes dans le bas-ventre et au niveau de l'aine. Ces douleurs vous conduisent à adopter une posture dite de compensation dans laquelle vous vous sentez mieux, mais qui peut altérer d'autres parties du corps. C'est souvent le cas du dos. Faites donc toujours attention à votre position. Pratiquer un peu de sport durant votre grossesse peut également vous être bénéfique.

Douleurs fortes ou persistantes: consultez votre médecin

Très peu de femmes vivent une grossesse entièrement exempte de douleurs. Durant cette période, soyez très prudente avec les médicaments. Avant de prendre un comprimé, parlez-en avec votre gynécologue, car tous ne sont pas adaptés aux femmes enceintes. Si les douleurs sont très fortes ou si elles persistent, la cause peut être sérieuse. Il peut notamment s'agir de symptômes indiquant des complications au niveau du placenta, d'une prééclampsie, d'une hypertension artérielle ou encore d'une pyélonéphrite. Durant les huit premières semaines de grossesse, de fortes douleurs au niveau du bas-ventre peuvent être le signe d'une grossesse extra-utérine. Dans ce cas, il est impératif de consulter son gynécologue.

swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom