Présentation par le siège: quand bébé vient au monde par les pieds

D'abord la tête, puis les pieds: c'est en règle générale dans cet ordre que bébé arrive. Mais certains n'en font qu'à leur tête: au cours de la grossesse, ils ne se retournent pas et restent en position dite de «siège». Dans la plupart des cas, cette situation n'est pas préoccupante.

Quand bébé se retourne-t-il dans le ventre de sa mère?

Certains bébés ne se retournent pas.

Au moment de l'accouchement, le bébé se présente tête vers le bas dans plus de 95 % des grossesses, en direction du canal de naissance. La tête est la partie la plus volumineuse et la plus malléable du corps de bébé. C'est habituellement elle qui passe la première par le canal, et le reste du corps suit.

Jusqu'à la fin du septième mois, il n'est pas rare que le fœtus soit toujours en position debout, les fesses vers le bas: à ce stade de la grossesse, c'est encore la position adoptée par environ 25 % des bébés! Cette situation n'est absolument pas source d'inquiétude, car la plupart se retourneront avant l'accouchement. Si l’enfant Si l’enfant est toujours en siège 3 à 4 semaines avant le terme estimé de la grossesse, il existe plusieurs manières de l'aider à se retourner. Une échographie permettra de vérifier si la manipulation a fonctionné. Il faut savoir qu'en théorie, le bébé peut se retourner jusqu'à l'apparition des premières contractions, mais cela se produit rarement. Si le bébé ne s'est pas retourné après la tentative de version, il y a fort à parier qu'il ne le fera plus: étant donné qu'il continue de grandir, il n'aura bientôt plus assez de place pour changer de position.

Bien souvent, on ne connaît pas la raison de ce phénomène, mais certains facteurs peuvent le favoriser, comme par exemple:

  • Une naissance précoce
  • Une naissance mutiple
  • Un fibrome utérin
  • Une malformation de l'utérus
  • Un placenta prævia ou bas-inséré
  • Trop de liquide amniotique
  • Trop peu de liquide amniotique
  • La mère s'est elle-même présentée par le siège
  • La mère a déjà donné naissance

Mettre au monde un enfant se présentant par le siège

Si votre bébé reste en position de siège, il existe plusieurs possibilités pour la naissance que vous devriez étudier en amont avec votre gynécologue. Si vous ne présentez aucun facteur de risque, vous pourrez choisir entre un accouchement par voie basse ou bien recourir à une césarienne. Un accouchement spontané en cas de siège doit impérativement être encadré par des médecins obstétriciens très expérimentés, ce que toutes les cliniques ne sont pas en mesure de proposer. S'il est établi que votre bébé ne se retournera plus, vous devrez vous renseigner auprès de votre clinique: en cas de présentation par le siège, peut-elle tout de même vous proposer un accouchement par voie basse?

Le danger d'un accouchement par le siège, c'est que votre bébé se blesse. On a souvent recours à l'épisiotomie (incision du périnée) pour faciliter le passage de sa tête. Une fois que les pieds et le corps sont passés, l'obstétricien attrape la tête du bébé avec ses mains ou à l'aide de forceps pour l'aider à sortir.

Quand une césarienne est-elle nécessaire?

Lorsque le bébé se présente par le siège, on opte pour la césarienne dans environ neuf cas sur dix. Une césarienne est notamment pratiquée dans les cas suivants:

  • Naissance précoce
  • Bébé de très petite taille 
  • Bébé de très grande taille 
  • Position de siège difficile
  • Bassin de la mère étroit

swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom