8 idées de jeu pour les jours de pluie

Ce ne sont pas les idées qui manquent pour s'amuser à l'intérieur les jours de mauvais temps.

Une journée en famille à la maison, c’est chouette lorsque l’on a des idées de jeu prêtes à l’emploi.

Pour désigner celui qui commencera le jeu, chacun d’entre vous lance un dé: celui qui fait six commence. On lui bande les yeux, et les autres participants s’asseyent autour d’une table. L’un après l’autre, ils émettent des bruits que l’autre participant devra deviner. Attention: il ne doit pas y avoir plus d’un bruit à la fois.

Exemples: manger un biscuit, faire tinter un verre, claquer des doigts, faire des gargarismes, renifler, etc.

Le jeu des bruits fonctionne également avec des voix d’animaux. Autres règles: on colle une image d’animal sur un billet, on le plie et on place tous les billets dans un chapeau. Les uns après les autres, les enfants tirent un billet au sort et font le cri de l’animal. Les autres cherchent à deviner l’animal dont il s’agit. Celui qui trouve la solution peut ensuite imiter le cri de l’animal qu’il a tiré au sort.

Pour ce jeu, il suffit d’un rouleau de papier toilette. Le «tigre de papier» tient le rouleau dans sa main et le déroule. La «chasseuse» tient l’extrémité du rouleau déroulé dans sa main. Elle enroule le rouleau et cherche à s’approcher le plus possible du tigre de papier. Lorsqu’elle le rattrape, les deux participants échangent leurs rôles.

Construisez vous-mêmes des instruments avec les enfants. On peut par exemple tendre une peau de chamois sur un pot d’argile et obtenir ainsi de merveilleux tambours de tailles différentes, dont chacun émettra un son particulier. Vous pouvez également remplir des verres de différentes tailles avec de l’eau et montrer aux enfants comment obtenir des sons en passant vos doigts mouillés sur leur rebord. On s’amusera également avec des sifflets et des flûtes.

Lors d’une promenade en forêt, récoltez des pierres, des marrons et des glands. Une fois de retour à la maison, vous pourrez les transformer en personnages féeriques à l’aide d’une pâte à modeler. La pâte vous servira à former des chapeaux, des cheveux, des yeux et des nez, et vous verrez aussitôt apparaître des personnages fantastiques.

Un petit coin douillet, où l’on peut s’asseoir confortablement et où les fées et les ogres des fables se sentent comme chez eux, c’est très vite construit! Avec des draps et des cordes, érigez une «cabane» dans laquelle vous pourrez arranger des coussins, des couvertures moelleuses, un grand livre de fables, et vous voici au pays des contes de fées!

Gonflez plusieurs ballons de couleurs différentes et formez deux équipes. Chaque équipe reçoit le même nombre de ballons. On lance tous les ballons en l’air et chacun doit faire en sorte que son ballon ne touche pas le sol. Celui dont le ballon a touché le sol est éliminé. L’équipe qui parvient à garder le plus longtemps les ballons en l’air a gagné.

Chacun décrit un animal que les autres doivent deviner. Par exemple: il vit loin de chez nous, là où il fait toujours froid. Il est très grand et très lourd. Mais il peut courir très vite et sait très bien nager. Il est tout blanc et a un pelage très doux.

A vous de jouer!