Bientôt une nouvelle aventure

«Super, tous les jours du poisson!» Telle a été la réaction de notre fils lorsque nous lui avons annoncé qu'à partir d'aujourd'hui, c'est Papa qui serait à la maison et c'est Maman qui irait travailler à plein temps. Après six ans d'idylle familiale traditionnelle, nous osons l'échange des rôles.

Comment l'idée nous est-elle venue? Déjà avant de fonder une famille, j'avais dit à ma femme que, si les circonstances le permettaient, je me verrais bien m'occuper à plein temps des enfants. Puis nous n'en avons plus reparlé.

Ce n'est que l'an passé, peu de temps avant que notre fils entre au jardin d'enfants, que ma femme a évoqué le désir de reprendre le travail, et très vite, elle a trouvé un emploi à 40 %. Nous avons alors organisé la prise en charge de nos deux enfants en alternant l'aide des grands-parents et le jardin d'enfants/groupe de jeu.

Mais nous avons vite remarqué que cette nouvelle situation ne nous convenait pas vraiment. Au même moment, ma femme s'est vu proposer un poste à plein temps par son employeur. Comme nous ne souhaitions pas que nos enfants soient pris en charge entièrement par des personnes étrangères, ma femme m'a alors demandé si l'idée d'échanger les rôles et de m'occuper des enfants était toujours d'actualité.

J'étais fondamentalement pour ce changement, et en considérant les choses de manière objective, tout nous poussait à franchir le pas. Cependant, j'avais encore quelques réticences: «C'est un peu précipité! Cette fois, c'est du sérieux. Est-ce que j'en suis capable? Les enfants vont-ils accepter ce changement? Comment va réagir notre entourage?» Mais ma femme avait là l'opportunité de reprendre un travail à plein temps et je ne voulais surtout pas l'en empêcher.

A quelques rares exceptions près, les réactions de notre entourage ont été positives. De nombreux pères avec des enfants déjà adultes se sont montrés particulièrement enthousiastes parce qu'ils regrettaient de ne pas avoir pu vivre eux-mêmes de plus près le quotidien de leurs enfants.

Pour ce qui est des nôtres, mise à part la première réaction de joie concernant les menus dont j'ai déjà parlé, ils n'ont eu aucune réaction, ni positive ni négative, au changement annoncé. Et c'est bien normal: n'ayant pas connu autre chose, ils ne sont pas en mesure de se projeter.

Ce changement de rôles est un défi passionnant pour toute la famille et l'avenir nous dira si nous avons fait le bon choix. Compte tenu de notre situation privilégiée (financièrement parlant mais aussi en termes de santé), nous pouvons tenter l'aventure.

Je me réjouis chaque jour un peu plus de vivre le quotidien sous toutes ses facettes avec mes enfants, mais je suis aussi conscient que ce ne sera qu'une partie de ma tâche, car il faudra aussi nettoyer, cuisiner, organiser, faire les courses, etc. Quant au fait d'avoir plus de temps pour moi, j'ai bien compris en voyant ma femme ces six dernières années que c'était clairement une illusion...

Andreas, blogueur Hello Family