5 ans: rester petit ou devenir grand?

Lorsque votre enfant fait un dessin, il s’agit le plus souvent de situations qu’il connaît. Il ne dessine plus seulement une maison ou un animal ou une personne. Il commence à dessiner les pompiers qui éteignent un incendie ou le carnaval qui défile dans les rues. Bref, il s’ouvre aux autres.

Jouer avec d'autres enfants est de plus en plus important pour l'enfant de quatre ans.

Il commence également à colorier de petits détails comme les boutons ou les chapeaux. Cela est dû en partie à ses capacités, car sa motricité s'est encore affinée au cours de l’année passée, elle a gagné en maturité.

Toutefois, cette nouvelle approche des choses de la part de votre enfant a également une autre explication: après l’âge d’opposition, durant lequel votre enfant ne montrait presque que des points de vue et des ressentis égoïstes du fait de sa phase de développement du Moi, de nouveaux sentiments naissent à présent: la réciprocité – et donc aussi la prise en compte de son entourage. Autrement dit: votre enfant montre des sentiments sociaux, il prête davantage d’attention à son environnement, il observe mieux ce que fait son vis-à-vis. Jusqu’à maintenant, la plupart des sentiments de votre enfant n'étaient tournés que vers lui-même, désormais, il commence à élargir le spectre de façon consciente.

Il ressent désormais surtout des sentiments

envers d’autres personnes et envers des animaux. Soudain, votre enfant montre de la compassion et de l'inquiétude pour les autres, en premier lieu pour ses parents. Les filles en particulier développent à cet âge une profonde volonté de s'occuper des autres, elles maternent leurs jeunes frères et sœurs, elles aimeraient avoir un animal domestique pour pouvoir le caresser, le nourrir et le soigner.

Cette propension positive et vitale à s'intéresser aux autres peut être particulièrement encouragée à cet âge en dialoguant de manière bienveillante sur nos prochains et notre environnement. A l’inverse, une éducation plus indifférente peut encourager l’égoïsme et l’incapacité à gérer les conflits. C’est pourquoi les histoires qui concernent d’autres personnes et leurs problèmes sont très appréciées à cet âge. Les jeux de rôles en tous genres prennent encore plus d'importance.

L’esprit doit être formé

pour pouvoir se forger une conscience morale. Il faut ainsi beaucoup d’amour pour fixer des interdictions et des règles à respecter. Entre 4 et 6 ans, l’enfant s’intéresse beaucoup au bien et au mal, au vrai et au faux. C’est pourquoi votre enfant apprécie désormais les valeurs évidentes telles qu’elles apparaissent souvent dans les contes. Et en général, il est même capable de respecter des limites claires.

La relation fusionnelle qui existe entre la mère et l’enfant s’ouvre de plus en plus et l’enfant réalise l’importance que peuvent avoir d’autres personnes dans la vie de sa mère. La relation entre la mère et le père est particulièrement importante car elle présente une composante (sexuelle) que l’enfant perçoit, mais sur laquelle il ne peut ni ne doit avoir d’influence. Cela engendre chez l’enfant, dès sa quatrième année, de la jalousie et de la rivalité avec son parent de même sexe.

A 5 mois environ, le langage a commencé à se développer chez votre enfant – celui-ci a désormais énormément progressé, une grande partie est même acquise. A 5 ans, si une large base linguistique n'est pas déjà posée, il se peut que cela compromette le futur développement du langage et la compréhension ainsi que le don des langues étrangères.


Swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom