Fixez des règles d'utilisation d'Internet pour votre enfant

L'utilisation d'Internet est depuis longtemps une évidence pour beaucoup de parents. Pour la plupart des enfants et des jeunes aussi, il est tout à fait normal d’avoir des loisirs en ligne. Il est donc important que les parents informent leurs enfants sur les dangers d'Internet.

Informer et fixer des règles

Fixez des règles d'utilisation d'Internet pour votre enfant.

L'apprentissage à l'aide de l'ordinateur et l'utilisation d'Internet font désormais partie du cursus scolaire. Dans notre société de l'information, ces compétences sont de plus en plus importantes pour la future carrière des enfants. Internet regorge de contenus numériques qui enseignent bien des choses aux enfants, mais les dangers sont également nombreux. Si l'enfant possède son propre smartphone ou ordinateur, les parents perdent souvent le contrôle de ses activités en ligne. Et ce n'est pas étonnant: ils ne peuvent pas toujours être là quand leur enfant navigue sur Internet, ni contrôler tous les sites qu'il consulte.En tant que parents, vous devez donc bien vous informer sur les dangers d'Internet. Ne vous contentez pas de parler des risques potentiels, fixez aussi quelques règles. Faites comprendre à votre enfant que ces règles ne sont pas de simples interdits, elles visent à le protéger des dangers d'Internet. Discutez avec lui de ses habitudes de navigation sur Internet, vous dissiperez ainsi cette désagréable impression de ne pas savoir ce qu'il fait.

Eviter les risques sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont particulièrement appréciés des adolescents et des enfants. En effet, ils offrent plusieurs fonctions en même temps: regarder des photos et des vidéos, échanger avec des amis et s'informer sur tous les sujets possibles. C'est justement là que se cachent de nombreux dangers. Les données personnelles servent de monnaie d'échange sur Internet. Sur les plates-formes de réseaux sociaux, les enfants les communiquent souvent dans les chats et pour les jeux-concours sans se poser trop de questions. Cela peut non seulement entraîner un flux de spam, mais aussi mener à du harcèlement par des adultes aux tendances pédophiles.

Naviguer sur les réseaux sociaux en toute sécurité, cela s'apprend. Même si leur utilisation est théoriquement réservée aux 12 ans et plus, aucun contrôle n'est effectué et beaucoup d'enfants plus jeunes y sont déjà inscrits. Conseillez à votre enfant de rester anonyme sur Internet: un surnom ou un nom inventé ne permettra pas de deviner son identité. Créez–lui une deuxième adresse e-mail qu'il utilisera pour toutes ses activités en ligne.

Conseil: avant que votre enfant ne s'inscrive sur un réseau social ou une plate-forme de chat ou qu'il ne télécharge une application, lisez les conditions générales ensemble. Vous saurez ainsi comment le fournisseur limite les droits des utilisateurs.

Prendre la sécurité des enfants sur Internet au sérieux

On entend de plus en plus souvent parler de cyberharcèlement. Les rumeurs malveillantes, les insultes et les photos ou vidéos compromettantes se répandent sur Internet à une vitesse fulgurante. Dans la plupart des cas, il est impossible de stopper cette diffusion et les informations restent sur Internet (parfois pour toujours). Il en va de même pour tous les commentaires, photos et autres que votre enfant publie. Montrez-lui qu'Internet n'oublie jamais. Donnez-lui l'assurance qu'il peut vous confier à tout moment toute expérience désagréable qu'il aurait vécue sur Internet. Quoi qu'il arrive, votre enfant doit pouvoir vous faire confiance et savoir qu'il n'a pas à être embarrassé.

Les dangers d'Internet comprennent aussi les contenus inappropriés et la violation des droits d'auteur. Les jeunes n'ont souvent pas conscience des risques encourus. Parlez avec votre enfant de la marche à suivre s'il tombe sur un site avec des contenus pornographiques, racistes ou faisant l'apologie de la violence. Expliquez-lui les fondements du droit d'auteur et précisez les peines encourues en cas de téléchargement illégal et de diffusion de contenus protégés par des droits d'auteur. 

Conseil: si vous souhaitez encore plus de sécurité, envisagez l'acquisition d'un des nombreux logiciels de contrôle parental pour Internet. Ceux-ci permettent aux enfants d'accéder uniquement aux contenus contrôlés. Vous pouvez définir individuellement ce que vous autorisez en configurant les paramètres de façon plus ou moins stricte.

Les alternatives à Internet – plus de possibilités pour les enfants

La formation aux médias est une nécessité. Si vous constatez que votre enfant risque de devenir dépendant à certaines activités en ligne, imposez-lui des limites. Des créneaux horaires fixes pour surfer sur Internet permettent à votre enfant de ne pas perdre contact avec le monde réel. Et surtout, proposez-lui d'autres activités, par exemple une excursion en famille, une sortie avec des amis ou une inscription dans un club sportif. Internet peut attendre: votre enfant doit prendre le temps d'avoir des loisirs et des amis en dehors du Web.