Vie familiale
Deborah: blogueuse Hello Family

Une journée rien que pour Papa

Nul besoin de vous présenter la fête des Mères. Mais qu'en est-il de son pendant «paternel»? Les papas ont-ils aussi besoin d'une fête à eux? Je trouve que oui! Voici comment nous célébrons ce jour particulier dans notre famille.

Le 7 juin, c'est la fête des Pères. La fête des Pères? Eh oui, il s'agit de l'équivalent encore assez peu connu de la célèbre fête des Mères, qui a lieu chaque année le deuxième dimanche de mai. Le 7 juin, c'est donc au tour des papas de se faire chouchouter par leur famille.

En Allemagne, la fête des Pères est célébrée depuis plus d'un siècle. Ce jour-là, les papas allemands se réunissent en petits groupes puis partent se promener ensemble. En général, ils restent entre hommes et profitent de cette journée de loisir pour boire une bière ou deux, ou plus... En effet, chez nos voisins allemands, la fête des Pères a lieu le même jour que l'Ascension – ce qui en fait donc un jour férié non officiel. En Autriche aussi, la fête des Pères fait de plus en plus d'adeptes. Mais qu'en est-il des papas suisses?

Une fête encore peu connue en Suisse

Ici, la fête des Pères existe depuis un peu plus de dix ans et elle a lieu le premier dimanche de juin.

Personnellement, je pense que les pères suisses méritent aussi largement que leur famille leur dise «merci» à l'occasion d'une journée spéciale. Aujourd'hui, les mères ne sont plus les seules en charge des tâches ménagères et de l'éducation des enfants. Les pères sont de plus en plus nombreux à s'impliquer dans la gestion du foyer.

Notre fête des Pères

Pour ce qui est de la légitimité de la fête des Pères, j'entends déjà les protestations de mon mari. «C'est ridicule», dirait-il. «Je n'ai pas besoin de ça. De toute façon, c'est encore une invention des fleuristes». Mais à vrai dire, je me fiche autant de son avis que de l'origine de cette fête. Contre son gré (et justement parce qu'il est si adorablement modeste), j'ai décidé de fêter ce jour comme il se doit.Pour ce qui est de la légitimité de la fête des Pères, j'entends déjà les protestations de mon mari. «C'est ridicule», dirait-il. «Je n'ai pas besoin de ça. De toute façon, c'est encore une invention des fleuristes». Mais à vrai dire, je me fiche autant de son avis que de l'origine de cette fête. Contre son gré (et justement parce qu'il est si adorablement modeste), j'ai décidé de fêter ce jour comme il se doit.

Mon idée est de le laisser d'abord faire la grasse matinée, puis de lui préparer son gâteau préféré. Recevra-t-il un cadeau spécial? En ce qui me concerne, je ne trouve pas adapté d'offrir un «cadeau pour hommes» lors de la fête des Pères. Monsieur a-t-il vraiment besoin d'un assortiment de bières, d'une perceuse ou d'une pince pour barbecue? Si cadeau il doit y avoir, alors quelque chose d'unique et de personnel. Quelque chose qui fera vraiment plaisir à son destinataire. C'est pourquoi j'ai prévu de fabriquer un cadeau avec les enfants.

Le meilleur cadeau du monde: du temps

Chez nous, passer du temps en famille est beaucoup plus important que donner et recevoir des cadeaux matériels. Voilà donc à quoi va ressembler notre fête des Pères:

Nous allons sans doute faire une belle excursion, quelque chose qui fasse plaisir à nos petits mais surtout au papa. Par exemple une visite au musée des dinosaures à Aathal, ou un tour à vélo dans la vallée de la Sihl. Nous ne voulons pas traverser la Suisse d'un bout à l'autre. L'idée est de passer du bon temps sans se compliquer la vie. Pour marquer le coup, c'est moi qui tirerai la remorque à vélo avec les deux enfants: on ne peut décemment pas faire transpirer Papa le jour de sa fête! Arrivés à son endroit préféré, on pourrait faire un beau feu pour griller du pain trappeur et des cervelas, et puis s'amuser à jeter des bouts de bois dans les flammes.

De retour à la maison, Papa pourra faire ce qu'il veut, par exemple un footing, ou retrouver des amis, sans se soucier de devoir rentrer à la maison à une heure précise. Les papas ont aussi besoin de temps pour eux.

Si, d'ici là, les excursions sont encore interdites ou si le temps est à la pluie, nous passerons une journée tranquille à la maison. Nous regarderons des dessins animés avec les enfants en mangeant des pizzas.

Pourquoi nous devrions dire «merci» tous les jours

La fête des Pères et la fête des Mères sont des journées spéciales que nous devrions mettre à profit pour passer du temps de qualité avec nos proches. Mais la gratitude que nous exprimons à l'occasion des ces jours de fête, nous pourrions aussi l'intégrer à notre quotidien.

Nous devrions nous dire tous les jours à quel point nous nous aimons et sommes reconnaissants pour tout ce que fait l'autre au sein de la famille. Nous le méritons bien!

Plus d'articles écrits par Deborah

Publicité