Isabelle: blogueuse Hello Family

Travailler à la maison avec des enfants: c'est possible?

Je n'aime pas le concept de «working mom». Les femmes l'utilisent souvent pour souligner qu'elles travaillent en plus de s'occuper des enfants, comme si cette situation était exceptionnelle. Mais est-ce vraiment le cas?

En Suisse, quatre mères sur cinq travaillent à temps partiel. D'après ces chiffres, la plupart des mères devraient donc se qualifier de «working moms». S'il est tout à fait normal et même positif que les mères exercent une profession à côté de leurs obligations familiales, comment s'explique la popularité de l'expression «working mom»?

La majorité des mères sont des «working moms»

En Suisse, 80 % des femmes donnant naissance à un enfant souhaitent conserver leur lien avec le monde du travail. Déjeuner tranquillement avec les collègues, discuter entre adultes d'autres sujets que les enfants et, last but not least, contribuer largement aux revenus familiaux: autant d'aspects expliquant pourquoi les mères apprécient vivement leur retour au travail.

Moi aussi, je suis une «working mom». Mon activité de créatrice de contenus pour mon blog Mini & Stil et pour d'autres prestataires correspond à un temps de travail de 60 %. Grâce à mon statut d'indépendante, je peux travailler à la maison. Vous imaginez peut-être une maman assise devant son ordinateur, tapant fébrilement les touches de son clavier en téléphonant tandis que les enfants jouent tranquillement dans le salon?.

Travailler à la maison: oui, mais sans les enfants

Vous êtes loin du compte. Je ne peux travailler que quand mes enfants sont gardés à l'extérieur, sans quoi il me serait impossible de me rendre à mes rendez-vous, de gérer mes commandes et de les livrer en temps et en heure. Il m'arrive d'avoir du travail en retard: dans ce cas, je dois attendre le soir que les enfants soient couchés pour m'y atteler.

Il est très important pour moi de séparer distinctement mes jours de travail et ceux consacrés à ma famille. Quand je suis avec mes enfants, je souhaite leur accorder toute mon attention – et pas vérifier mes mails. Et quand je travaille, je veux rester concentrée et productive. Evidemment, ce n'est pas toujours facile, d'autant que dans mon métier, les limites entre les tâches sont parfois floues. Malgré tout, je m'efforce de trouver ce fameux équilibre entre vie familiale et vie professionnelle.

Concilier travail et famille

En Suisse comme ailleurs, les espaces de co-working pour mères se multiplient. Il s'agit de bureaux partagés en open space dans lesquels les mères peuvent travailler, échanger avec d'autres travailleuses indépendantes pour se créer un réseau et confier leurs enfants à un service de garde professionnel. Ces espaces de travail permettent aux femmes de concilier plus facilement enfants et carrière.

Plus d'articles écrits par Isabelle

Publicité