La sécurité sur le chemin de l'école

Chaque année, 1300 enfants sont impliqués dans un accident de la circulation routière. Et avec la densification du trafic, les risques ne cessent d'augmenter. Quelques règles et conseils simples permettent toutefois d'améliorer leur sécurité sur la route.

Laissez votre enfant être actif sur le chemin de l'école. Evitez le transport en voiture.

Savez-vous que les enfants de moins de sept ans ont besoin de 3 à 4 secondes de plus pour différencier une voiture immobile d'une voiture roulant lentement? Que le risque d'accident pour les enfants de 6 à 9 ans est deux fois plus élevé que pour les adultes? Ou que les enfants qui se rendent à l'école avec leurs camarades sont plus enclins à prendre des risques que s'ils sont seuls?

Les enfants doivent être formés de manière adéquate pour apprendre à se comportent correctement sur la route et éviter les dangers. Les cours d'éducation routière en maternelle et à l'école peuvent bien sûr y contribuer, mais les parents ont aussi un rôle à jouer. 

Le chemin de l'école – conseils pour les parents

  • Laissez votre enfant être actif sur le chemin de l'école. Evitez le transport en voiture!- Accompagnez-le plusieurs fois jusqu'à l'école ou au bus scolaire.
  • Ne choisissez pas le trajet le plus court, mais le plus sûr.
  • Lorsque vous venez le chercher après l'école, attendez-le directement à la sortie et non de l'autre côté de la rue.
  • Veillez à ce que votre enfant s'arrête à chaque fois avant de traverser la rue.
  • Votre enfant doit attendre au passage piéton jusqu'à l'arrêt complet des véhicules.
  • Expliquez à votre enfant qu'il doit faire attention à la circulation même en présence de feux de signalisation.
  • Envoyez votre enfant à l'école suffisamment tôt. La précipitation et le stress augmentent le risque d'accident.
  • Assurez-vous d'abord que votre enfant sait circuler en toute sécurité avant de le laisser aller à l'école à vélo.
  • Entraînez-vous ensemble à aller à l'école à vélo. Insistez pour que votre enfant porte son casque et montrez l'exemple.

Automobilistes: attention aux enfants

Les enfants ont beau être préparés à la circulation, ils peuvent avoir un comportement imprévisible en fonction de leur âge. C'est pourquoi tous les autres usagers de la route doivent leur prêter une attention particulière, notamment les automobilistes. Voici nos conseils: – Soyez particulièrement vigilant à proximité immédiate des écoles, des arrêts de bus et de transports publics.

  • Réduisez votre vitesse lorsque vous voyez des enfants près de la chaussée et soyez prêt à freiner.
  • Arrêtez-vous complètement aux passages piétons lorsqu'un enfant souhaite traverser la rue. Pendant les séances d'éducation routière, les enfants apprennent à ne traverser qu'à partir du moment où le véhicule est totalement à l'arrêt.
  • Ne faites pas de signe de la main. L'enfant pourrait s'élancer sans faire attention aux autres dangers (par ex. véhicules arrivant en sens inverse).
  • Faites attention aux écoliers à vélo.Ils ne maîtrisent pas toujours suffisamment leur bicyclette.
  • Maintenez une distance suffisante par rapport aux jeunes cyclistes et attendez-vous à des comportements inappropriés de leur part.   

De la visibilité pour plus de sécurité

La visibilité des enfants sur la route est un point essentiel. Elle favorise la sécurité. Comment rendre ses enfants visibles sur la route? Pour les enfants de moins de 10 ans, le TCS recommande le port d'un gilet ou baudrier réfléchissant. Pour les enfants plus grands et les adultes, pensez aux chaussures, vestes, cartables et sacs à dos avec des éléments réfléchissants.


Sur le chemin de l’école

A pied, en vélo ou en bus: pour se rendre à l'école, les enfants sont aussi sur la voie publique. Enfants et parents doivent rester vigilants! Le TCS (Touring Club Suisse) a élaboré une brochure avec de nombreux conseils.