Piqûres de guêpe chez l'enfant – que faire?

Glaces, fruits, gâteaux... En été, les guêpes sont particulièrement attirées par l'odeur de ces délices sucrés. Problème: les enfants ne savent pas toujours comment réagir face à ces petites bêtes et finissent par se faire piquer. Découvrez les bons gestes à adopter en cas de piqûre.

Eviter les piqûres de guêpe chez l'enfant

Les guêpes piquent lorsqu'elles sont dérangées ou se sentent menacées. Elles injectent alors leur venin sous la peau: une petite rougeur accompagnée d'un gonflement douloureux ne tarde pas à apparaître, pouvant provoquer des démangeaisons désagréables. Si une piqûre à la main, au pied ou sur une autre partie anodine du corps est généralement bénigne chez l'enfant, elle peut devenir dangereuse dès lors qu'elle affecte la zone du cou ou de la gorge ou provoque une allergie. Dans les cas les plus graves, elle peut entraîner des difficultés respiratoires ou un choc anaphylactique.

Aussi, les parents doivent être sur leurs gardes, notamment à la fin de l'été, car les enfants ne savent pas toujours bien appréhender le comportement de ces petites bêtes. Lorsqu'ils entendent bourdonner autour d'eux, de nombreux enfants paniquent et se mettent à agiter les bras dans tous les sens pour tenter de chasser la vilaine guêpe qui les embête. Conséquence: les guêpes deviennent agressives et se mettent à piquer. Et si l'enfant ouvre la bouche pour crier, le risque de se faire piquer à la gorge est d'autant plus grand, alors prudence!

Nos conseils de prévention pour éviter les piqûres chez l'enfant

  • La première chose à faire en présence d'une guêpe est de garder son calme. Essayez "d'éloigner" l'insecte en douceur. Si cela ne fonctionne pas, prenez votre enfant dans les bras et mettez-vous à marcher en zigzag pour vous en débarrasser.
  • Les guêpes sont attirées par les odeurs intenses. Pour les sorties en plein air, préférez donc les galettes de riz et autres encas sous vide aux glaces et aux gâteaux.
  • Même chose pour les boissons: préférez l'eau à la limonade. Veillez à toujours bien refermer la bouteille après utilisation et évitez si possible les briques et les bouteilles foncées (une guêpe pourrait s'y être introduite à votre insu). Autre solution: les pailles.
  • Evitez de vous arrêter à proximité de poubelles ou de fruits pourris.
  • Essuyez aussitôt les bouches et mains collantes à l'aide d'une lingette afin de ne pas attirer les guêpes.
  • Habillez votre enfant avec des vêtements près du corps.
  • Installez une moustiquaire dans la chambre de votre enfant.
  • Au jardin ou à l'occasion d'un barbecue dans la nature, il est conseillé d'installer des pièges à insectes. Pour attirer les guêpes, versez par exemple un peu de jus de fruits dans une vieille bouteille à col haut. Une fois à l'intérieur, elles ne ressortiront pas de sitôt!
  • Apprenez à votre enfant à fermer la bouche dès qu'il s'approche d'une guêpe.

Premiers secours: que faire contre les piqûres de guêpe chez le nourrisson ou l'enfant?

Même en prenant toutes les précautions possibles, le risque zéro n'existe pas et votre enfant n'est pas à l'abri de se faire piquer. Même si la piqûre est en soi tout à fait inoffensive, il reste que c'est une expérience toujours un peu douloureuse. Votre bout de chou aura besoin de son papa ou de sa maman pour le consoler. Voici comment soulager un peu la douleur:

  • Passez la piqûre sous l'eau froide ou appliquez de la glace sur cette zone. Cela va avoir pour effet de resserrer les tissus et ainsi de décongestionner la zone gonflée.
  • Voici un remède maison qui a fait ses preuves: frottez la piqûre avec un oignon fraîchement coupé. L'oignon a en effet des propriétés anti-inflammatoires.
  • Les pommades vendues en pharmacie soulagent les démangeaisons.

Si votre enfant s'est fait piquer, auscultez-le attentivement pour détecter à temps d'éventuelles réactions allergiques.

Bon à savoir: si le dard est resté dans la peau, c'est qu'il s'agit d'une piqûre d'abeille. Enlevez-le soigneusement à l'aide d'une pince à épiler ou d'une carte à tique en veillant à ne pas appuyer sur la zone gonflée afin de ne pas libérer le venin.

Quand faut-il consulter?

Ça arrive rarement, mais ça arrive: si, en gobant une guêpe, votre enfant se fait piquer à la gorge, appelez immédiatement les urgences. Une piqûre à la gorge provoque un gonflement des muqueuses, s'accompagnant de difficultés respiratoires avec un risque d'étouffement. Pour parer au plus urgent, donnez à votre bambin des glaçons à sucer.

Si vous remarquez que la rougeur autour de la piqûre se propage anormalement vite, que votre enfant souffre de vertiges ou de nausées, de vomissements ou même s'il perd connaissance, cela doit également vous alerter. Votre enfant fait une allergie aux piqûres de guêpe, laquelle, dans les cas plus sévères, se traduit par un choc anaphylactique. Le médecin prescrira des antihistaminiques, de la cortisone ou de l'adrénaline pour prévenir les complications.

Si l'allergie est déjà connue (5 % de la population est concernée), il est possible d'éviter le pire grâce à des kits d'urgence. En cas de problème, votre enfant doit toujours avoir son passeport d'allergie sur lui.

Publicité