Cours de préparation à l'accouchement

Aussi bonne soit-elle, une préparation ne vous évitera pas les douleurs lors de l’accouchement. Mais elle vous apprendra à les gérer et à mieux les supporter pour que votre bébé puisse venir au monde plus facilement. L’accouchement sera une belle expérience pour vous.

Un cours de préparation à l'accouchement aide les futures mamans à appréhender au mieux la venue au monde de leur bébé.

La plupart des cours débutent entre la 25e et la 30e semaine, c’est-à-dire quand votre ventre affiche déjà quelques belles rondeurs. Mais inscrivez-vous déjà avant afin d’être sûre de pouvoir suivre le cours que vous avez choisi. Dans la majorité des cas, un cours comprend sept à dix séances de deux heures. Les cours de préparation à l’accouchement se composent des chapitres suivants: détente et travail au niveau du corps, respiration, déroulement de l’accouchement, discussion et informations.

Au départ, l’offre est plutôt déroutante.

Outre les cours traditionnels à la maternité et chez des sages-femmes, on trouve aussi du yoga, de l’aquagym, de l’haptonomie, de la danse du ventre, du zilgrei ou du shiatsu. Voyez suffisamment tôt si vous voulez tester quelque chose de totalement nouveau pour vous.

Il y a des cours ouverts et d’autres fermés.Ouvert, cela signifie que les participants à un cours en soirée peuvent varier d’une fois à l’autre et la personne qui donne le cours n’est pas non plus toujours la même. Il vous suffit donc de vous présenter à l’heure du cours et vous pouvez également commencer à y participer peu de temps avant la date prévue pour l’accouchement.

Dans les groupes où les participants sont toujours les mêmes, l’atmosphère est plus intime. Les discussions et contacts personnels sont plus faciles, car vous osez plus facilement parler de vos craintes et problèmes personnels. Ces groupes débouchent souvent sur de longues amitiés, les participants ayant beaucoup de sujets de discussion communs à partager durant plusieurs années.Même les femmes qui ont, pour une raison ou une autre, une grossesse à risque peuvent participer à certains cours et même en profiter beaucoup. Si vous devez rester couchée, il existe aussi des cours adaptés à domicile. Renseignez-vous. Pour celles qui n’ont pas beaucoup de temps, il existe aussi des cours intensifs donnés en bloc ou le week-end. 

Si vous attendez votre deuxième enfant;

prenez quand même le temps de participer à un cours de préparation, car on oublie très vite la technique de respiration. Sans les conseils de professionnels, il est difficile de la réapprendre. En outre, les cours de préparation à l’accouchement évoluent constamment. De nouvelles méthodes valant la peine d’être essayées voient sans arrêt le jour. Peut-être avez-vous aussi envie de choisir cette fois un cours tout à fait différent. Votre expérience vous permettra de profiter un maximum de ce qui vous aidera vraiment en salle d’accouchement. Enfin, ces heures passées au calme, à penser à soi et au bébé qui se forme dans son ventre sont précieuses lorsque l’on a déjà un petit enfant. Peut-être aurez-vous un peu de mal à trouver quelqu’un pour garder votre enfant. Mais votre deuxième bébé mérite bien que vous vous en occupiez pleinement.

Pour connaître l’offre de cours dans votre région, renseignez-vous auprès de votre gynécologue, de sages-femmes indépendantes ou tout simplement auprès d’amies ayant déjà des enfants. En général, les caisses-maladie remboursent 100 francs par cours donné par une sage-femme. 


swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom