Consommées avec modération, les matières grasses sont bonnes pour la santé

Outre de l'énergie, les matières grasses contenues dans l'alimentation apportent des éléments vitaux à l'organisme. Elles doivent cependant être consommées avec modération par les enfants, en privilégiant les bonnes graisses.

Sachez faire la différence

La nature des matières grasses joue également un rôle déterminant pour la santé de votre enfant.

Les matières grasses dispensent à notre organisme des acides gras essentiels aux cellules et au métabolisme. Elle permettent en outre d'assimiler les vitamines A, E, D et K (vitamines liposolubles) fournies par l'alimentation.

Mais consommées massivement, elles peuvent engendrer surpoids et autres maladies. Les enfants devraient si possible limiter à un quart des apports quotidiens les calories consommées sous forme de corps gras.

La nature des matières grasses joue également un rôle déterminant pour la santé. Les graisses végétales comme celle issue des noix et les huiles contiennent des acides gras insaturés, plus sains que les acides gras saturés provenant de la viande, de la charcuterie, des produits laitiers et des plats cuisinés.

Dépister les graisses cachées

Pour abaisser votre consommation de matières grasses, il ne suffit pas, lorsque vous cuisinez ou faites vos achats, de réduire les quantités d'huile à salades, de beurre, de margarine, de graisses de cuisson et autres huiles et graisses visibles. De nombreuses graisses se cachent dans la charcuterie, les gâteaux, les snacks, les produits convenience, etc.

A peu d’exceptions près, l’indication des calories et de la teneur en matières grasses sur les étiquettes est facultative. Cette dernière est toutefois souvent clairement mentionnée sur les produits laitiers. Pour les fromages, la loi exige que figure sur l'emballage la teneur en matières grasses de l’extrait sec (mg/es).

Si l'emballage ne mentionne rien, il suffit de jeter un coup d’œil sur la composition du produit pour connaître la nature de ses principaux ingrédients et savoir s'il contient de l’huile ou une graisse végétale, de la crème, du beurre concentré et autres matières grasses. Chez Coop, la teneur en matières grasses est indiquée dans le profil nutritionnel, sur la face avant des produits.

Beurre ou margarine?

Faut-il mettre du beurre ou de la margarine sur ses tartines? La question mérite d'être posée, d'autant que les deux affichent une teneur en matières grasses identique d'environ 80 %. Seule la demi-margarine en contient moins. Tant le beurre que la margarine ne doivent donc être tartinés qu'en fine couche.

Par contre, les deux se distinguent par leur composition en acides gras. Le beurre contenant des acides gras saturés et du cholestérol en abondance, il a longtemps été considéré comme mauvais pour la santé. Toutefois, rien ne s'oppose à une consommation modérée. D'autant que toutes les margarines ne sont pas forcément plus saines. Comme elles sont fabriquées industriellement, elle peuvent contenir – selon le type de graisse et le procédé de fabrication utilisés – aussi bien des graisses saturées que des graisses hydrogénées comportant des acides gras trans… et ces dernières sont considérées comme plus nocives encore que les graisses animales.

D'où l'intérêt de n’acheter que de la margarine purement végétale sans graisses hydrogénées. Il est à noter que Coop a renoncé aux graisses hydrogénées ou partiellement hydrogénées dans tous ses produits de marque propre, choisissant ainsi le bon camp pour la santé.

Teneur en matières grasses du fromage
  

Variété de fromage

Teneur en matières grasses en grammes (pour 100 grammes de fromage)

Teneur en kilocalories (pour 100 grammes de fromage)

Cottage cheese

4,3 g

103 kcal

Mozzarella

16,1 g

227 kcal

Fromage fondu

23,6 g

272 kcal

Fromage frais (à la crème)

23,6 g

284 kcal

Fromage à raclette

27 g

345 kcal

Brie (à la crème)

27,9 g

345 kcal

Tilsiter

27,7 g

355 kcal

Teneur en matières grasses de la viande et de la charcuterie
  

 

Teneur en matières grasses de la viande

Teneur en matières grasses de la charcuterie

Moins de 10 % de matières grasses

Filet de bœuf et de porc, escalope non panée, côtelette de porc, poulet avec la peau, blanc de dinde et de poulet

Viande des Grisons, roastbeef, jambon

De 10 à 20 % de matières grasses

Viande de bœuf hachée

Saucisse chasseur

De 20 à 30 % de matières grasses

Viande de porc hachée, poule à bouillir

Saucisse de Vienne, saucisse de viande, saucisse de foie, Le Parfait

Plus de 30 % de matières grasses

Bacon

Salami, cervelas, gendarme, fromage d’Italie, saucisse à rôtir de St-Gall