La langue des signes pour bébés: communiquez avec des gestes

Cette langue des signes spécifique pour les bébés est déjà bien établie dans les pays anglophones. Elle trouve de plus en plus d'adeptes chez nous. Avec ses mains, votre bébé communique ce qu'il attend de vous, et ce, avant même de commencer à vraiment parler.

Les bébés commencent à signer à partir de 10 mois environ.

Cette langue est très utile au quotidien, car les parents ne comprennent pas toujours immédiatement ce que le bébé cherche à exprimer par des bruits ou des gestes. A-t-il faim? Faut-il le changer? Veut-il dormir ou son inconfort est-il dû à autre chose? La langue des signes pour bébés, ou LSB, permet à votre enfant de se faire comprendre rapidement.

Apprendre la LSB

La particularité de la LSB est que votre bébé et vous devez d'abord l'apprendre. Les signes que vous formez avec les mains et les doigts reposent sur la langue des signes française. Avant de pouvoir «discuter» avec votre enfant, suivez un cours qui vous enseignera les bases de la LSB. Les formateurs utilisent souvent des histoires et des chansons simples. Les mots les plus utiles sont ceux dont votre enfant et vous avez besoin au quotidien, par exemple «manger», «lait» ou «encore». Dans les cours de niveau plus avancé, vous apprendrez d'autres signes qui sont intéressants pour les enfants à partir d'un an: les différents animaux, les couleurs, mais aussi les gestes pour exprimer des émotions.

Vous pouvez commencer l'apprentissage de la langue des signes dès que votre enfant atteint l'âge de six mois. A partir de 10 mois, les enfants commencent à signer eux-mêmes. Pour apprendre la LSB à votre bébé, parlez-lui normalement en faisant en même temps les gestes correspondants. Avec le temps, votre enfant fera le lien et utilisera les signes lui aussi. Si d'autres personnes s'occupent régulièrement de votre enfant, vous devrez aussi leur apprendre les bases de la LSB. De cette manière, le père ou les grands-parents pourront aussi comprendre ce que bébé veut et communiquer avec lui.

Vous ne savez pas encore quoi penser de la langue des signes pour bébés ou vous n'avez pas le temps de suivre une formation sur dix séances? Les formateurs proposent souvent des ateliers de quelques heures ou donnent des cours à de petits groupes au domicile de l'un des participants pour enseigner les bases de la langue. Du reste, il vaut mieux que les parents s'initient en l'absence des enfants. Ils peuvent ainsi aborder cette nouvelle langue sans distraction. Pour en savoir plus et trouver des formations, rendez-vous par exemple sur www.zwergensprache.ch.

Les avantages de la langue des signes pour les bébés

Le principal avantage de la LSB est bien sûr que vous comprendrez mieux ce que votre enfant attend de vous. Il peut vous indiquer s'il pleure parce qu'il a faim ou parce qu'il veut aller au lit. Pour les enfants qui tardent à parler, c'est une bonne solution pour qu'ils puissent s'exprimer alors qu'ils n'ont pas encore les mots pour le faire. Si votre enfant parle déjà, la LSB peut compléter la langue parlée. Il aura ainsi un vocabulaire plus large à sa disposition. 

Les parents qui utilisent la LSB ont remarqué que leur enfant peut ainsi parler plus facilement de ce qu'il vit. Par exemple, il raconte avec ses mains ce qu'il a fait avec la baby-sitter. C'est une ouverture fantastique sur l'univers émotionnel et mental de l'enfant. Les frères et sœurs peuvent aussi utiliser la LSB pour se faire comprendre les uns des autres. Les éducatrices rapportent que les enfants plus âgés, dont la langue maternelle n'est pas le français, ont plus de facilité à communiquer avec leurs camarades de jeu grâce à la LSB. Les signes sont plus rapides à apprendre et à utiliser que les mots étrangers. Les enfants peuvent s'exprimer sans craindre de mal prononcer un mot.

La LSB ne fait pas de miracle

La LSB peut faciliter le quotidien avec votre enfant, mais elle ne peut pas résoudre tous les problèmes. Si votre enfant fait un caprice, il peut vous dire ce qu'il veut avec des gestes. Dans de nombreux cas, c'est utile pour éliminer tout malentendu entre vous. Mais bien sûr, l'enfant ne peut pas toujours avoir ce qu'il veut, sa colère ne sera donc pas forcément apaisée.

Apprendre la langue des signes à son bébé ne revient pas non plus à en faire un petit génie. Le but n'est pas de converser avec lui comme vous le feriez avec un adulte. Il s'agit plutôt d'améliorer la compréhension entre votre bébé et vous, pour que vous puissiez mieux répondre à ses besoins.