L’angoisse de la séparation

Chaque enfant ou presque traverse une phase pendant laquelle il semble apeuré face aux inconnus. À part sa maman ou son papa, personne ne peut l'approcher. Les parents sont alors beaucoup sollicités. L'angoisse de séparation marque une étape importante du développement psychologique de l'enfant.

Comment l'angoisse de la séparation se manifeste-t-elle?

L'angoisse de la séparation: comment gérer?

Votre bébé, qui était pourtant si joyeux et ouvert, se montre méfiant voire se met à pleurer lorsqu'il se trouve face à des inconnus, parfois même face à son père et ses grands-parents? C'est la période où il cherche refuge auprès de sa maman ou de son papa. Souvent, les bébés se cachent derrière leur mère, tendent désespérément les bras vers elle ou enfouissent leur tête dans son giron.

Généralement, ils ont davantage peur des hommes que des femmes et des adultes que des enfants. Cela est sans doute lié à la taille et aux traits du visage des uns et des autres. L'intensité de l'angoisse de séparation chez l'enfant est déterminée par son tempérament, mais aussi par d'autres facteurs: quand la personne référente se montre ouverte à l'égard de personnes étrangères, l'enfant le sera aussi. De plus, les expériences de l'enfant et son humeur du jour jouent également un rôle dans son comportement.

Pourquoi bébé est-il angoissé à cet âge?

L'angoisse de séparation marque une étape importante du développement de l'enfant. C'est en effet le signe que votre enfant commence à distinguer les visages connus des visages inconnus: il reconnaît les visages qui lui sont familiers et les met en lien avec son père et sa mère. Face à une personne étrangère, il paraît apeuré et refuse le contact avec d'autres personnes. Souvent, ce phénomène survient quand l'enfant commence à découvrir son environnement de manière plus autonome. Il a alors besoin d'un lieu sûr, d'un havre de paix où se réfugier en cas de danger: il le trouve en la personne de sa maman. Par ailleurs, la peur des inconnus montre un attachement solide et profond entre la mère et l'enfant.

Quand l'angoisse de la séparation survient-elle?

L'angoisse de la séparation survient en général entre le sixième et le huitième mois, mais cela varie d'un enfant à l'autre. Les enfants ne vivent pas non plus tous l'angoisse de séparation avec la même intensité. Chez certains, les signes peuvent même passer inaperçus. La durée de cette phase charnière est également variable selon les enfants: au cours de la deuxième et de la troisième année, la peur des inconnus est plus prononcée, mais elle se dissipe peu à peu jusqu'à la fin de la troisième année. Par la suite, les enfants gagnent en assurance: cela va de pair avec une amélioration de leur capacité à s'exprimer et à nommer les comportements souhaités et non souhaités chez l'autre.

Comment réagir face à son angoisse?

Cette phase peut être éprouvante pour les parents, qui constituent le point d'ancrage de l'enfant. En tant que figure protectrice de votre bébé, vous devez tenir compte des points suivants:

  • Prenez l'angoisse de votre enfant au sérieux.
  • Proposez un refuge à votre enfant. Prenez les dans les bras ou sur vos genoux s'il se montre inquiet face à d'autres personnes.
  • Expliquez aux gens que votre enfant traverse cette phase particulière. Cela permettra d'éviter tout malentendu si votre enfant se met à avoir peur de personnes de son entourage, p. ex. ses grands-parents.
  • Veillez à ce que les inconnus s'approchent en douceur de votre enfant car la peur des personnes étrangères peut être provoquée par un comportement excessivement bruyant ou familier à leur égard.

Si votre enfant se sent protégé et en sécurité, sa curiosité s'éveillera. Il montrera de lui-même davantage d'intérêt pour les inconnus et s'en approchera tout naturellement.

 

Recevez un circuit aquatique

Pour tout achat de douze paquets de couches-culottes Pampers, vous recevrez un circuit aquatique AquaPlay d'une valeur de CHF 79.95!

Publicité