Le repas le plus important de la journée

A l'âge d'un an au plus tard, votre bébé peut partager votre repas de midi et s'asseoir avec vous à la table familiale. Vous devez alors vous poser la question du menu idéal pour votre enfant.

Le déjeuner de bébé

Quand les enfants en bas âge prennent place autour de la table familiale, ils se désintéressent de la bouillie. Ils souhaitent manger la même chose que leurs parents et leurs frères et sœurs. Ce qui vaut pour le petit-déjeuner et le dîner vaut aussi pour le repas de midi: votre enfant doit manger sainement.

De nombreux parents commencent par alterner entre la bouillie et les aliments solides. N'oubliez pas: chez les enfants de 2 ans , les reins ne sont pas encore tout à fait matures. De même, les intestins des petits ne sont pas aptes à digérer les céréales fraîches car ils ne produisent pas encore les enzymes nécessaires. Par ailleurs, les aliments ne doivent pas être trop durs car les enfants ne sont pas encore pourvus des molaires, qui permettent de «moudre» la nourriture.

Choisir les bons ingrédients

Le repas de midi doit inclure des aliments qui favorisent la croissance et le bon développement des enfants. Les fruits et les légumes leur fournissent des vitamines et des minéraux. Les légumes verts comme les épinards, les brocolis ou la mâche contiennent de l'acide folique, qui est indispensable à une bonne croissance. Les enfants ont aussi besoin de glucides: ils sont présents dans le riz, les pâtes, les pommes de terre, ou encore dans les légumineuses comme les pois chiches ou les lentilles.

Dans l'idéal, les enfants doivent consommer de la viande trois fois par semaine et du poisson une fois par semaine pour faire le plein de fer et d'iode. Les plats doivent être accompagnés de boissons en suffisance. Le mieux est de servir de l'eau ou de la tisane non sucrée. Les boissons sucrées doivent être évitées.

Vous pouvez tout à fait utiliser des légumes et des aromates surgelés car le processus de congélation préserve les nutriments. Pour préparer de la purée et des pommes vapeur, utilisez de préférence des pommes de terre fraîches. Pour le riz, les pâtes et le pain, misez sur les produits complets. Il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Montrez l'exemple à vos enfants

Parfois, se nourrir sainement pose davantage problème aux parents qu'aux enfants. Il n'est pas toujours facile de renoncer à ses bonnes vieilles habitudes pour ses enfants. Mais les parents ne doivent pas perdre de vue qu'ils font figure d'exemples pour leurs enfants, et ce dès les premiers mois. Si les fruits et légumes ne font pas partie de l'environnement alimentaire des petits, ils auront du mal à les apprécier.

Même inconsciemment, les parents ont une grande influence sur le comportement alimentaire de leurs enfants. Pour les parents, la naissance du premier enfant est l'occasion de corriger leurs mauvaises habitudes alimentaires, et ce pas seulement pour le repas de midi.

Conseil: préparez le déjeuner avec votre enfant

Le déjeuner familial n'a pas qu'une fonction nutritive: il permet également à tous les membres de la famille de se réunir pour passer un moment ensemble. Vous pouvez impliquer vos enfants dès la préparation du repas. Les enfants adorent aider papa et maman à la tâche.

Ils peuvent, par exemple, laver les légumes et assaisonner les plats en suivant vos indications. Un repas fait maison se mange avec encore plus d'appétit. En vous aidant à la cuisine, vos bouts de chou découvriront aussi les différents aliments. Si vous cherchez des idées de recettes, nous vous conseillons de consulter le site de Fooby. Vous y trouverez des recettes familiales qui plaisent aux grands et aux petits.

Publicité