Jérôme: blogueur Hello Family

Le numérique pour les tout-petits

m'a souvent sauvé la mise lors de trajets en voiture. Comme nous privilégions les transports en commun, les enfants ne sont pas habitués et n'aiment pas du tout ça. J'ai une playlist qui fait des miracles: à peine leur chanson préférée commencée, le blues de la voiture s'envole.

Beaucoup de parents essayent de préserver leurs enfants de la télé, du portable ou de la tablette le plus longtemps possible. Ils doivent lire des livres et écouter de la musique sur un lecteur CD ou MP3. Contrairement à nous, nos enfants grandissent dans un monde où le numérique est omniprésent et accessible à tout moment. A mon avis, vouloir les «protéger» des écrans est impossible et peu judicieux. Après tout, ce sont des digital natives (des enfants nés à l'ère du numérique). Nous devons toutefois décider ensemble de ce qu'ils consomment, à quel moment et sur quel média. Un média analogique n'est pas forcément mieux qu'un support numérique. 

Nous essayons donc de gérer l'utilisation des médias numériques de la manière la plus équilibrée possible. Notre fille peut demander à tout moment à regarder des photos de vacances sur notre iPhone. Elle a aussi le droit de temps en temps à un quart d'heure de ses comptines préférées sur Youtube ou Spotify. Nous essayons de rester pragmatiques tout en fixant des limites, ce qui n'est malheureusement pas toujours chose aisée. En pleine phase d'autonomie, difficile pour elle d'accepter un «non». 

Enfin, nous nous devons de montrer l'exemple. Si un enfant voit son père ou sa mère constamment devant un écran, il voudra évidemment faire de même. Par notre comportement, nous devons montrer à nos enfants ce que nous attendons d'eux.

En principe, je suis de l'avis de la fondation Pro Juventute, à savoir: «Un enfant de moins de trois ans ne rate rien s’il n’utilise pas les écrans. A l’inverse, les écrans ne causeront à un enfant en âge préscolaire aucun dommage irréparable si leur utilisation est limitée dans le temps, accompagnée et adaptée à son âge.»

Plus d'articles écrits par Jérôme

Publicité