Le bon siège auto

Que ce soit pour partir en vacances ou simplement aller à la crèche, votre voiture doit être équipée d’un siège auto pour votre enfant. C'est une obligation légale destinée à le protéger et minimiser ses blessures en cas d'accident. Mais, trouver le modèle adapté n’est pas toujours chose aisée...

Pourquoi mon enfant a-t-il besoin d'un siège auto?

Avec un siège auto, transportez votre enfant en toute sécurité.

Le rehausseur aussi bien que le siège auto, doté d'un système d'attache propre, permet de protéger votre enfant en cas d'accident. La ceinture de sécurité classique ne suffit pas, car le corps de votre bout de chou est encore trop petit pour qu'elle soit correctement placée. Son bassin n'ayant pas encore fini de grandir, elle pourrait, en cas d'accident, glisser vers le haut et endommager les organes internes de son abdomen. Légalement, un système de retenue spécifique est impératif en voiture pour les enfants de moins de 12 ans ou mesurant moins de 1,50 mètre. En cas de non respect de ces règles de sécurité, une amende pourra vous être infligée. Seule exception: sur les sièges dotés d'une ceinture à deux points (sangle sous-abdominale), votre enfant n'a plus besoin de dispositif de sécurité supplémentaire à compter de son septième anniversaire.

A quoi reconnaît-on un siège auto fiable?

Pour pouvoir être commercialisés sur le marché suisse, les sièges auto doivent d'abord être homologués. Il existe deux normes valides.

La norme ECE R44

Les sièges conformes à cette norme portent le numéro ECE R44.03 ou ECE R44.04. Les modèles plus anciens, portant l'inscription ECE R44.01 ou ECE R44.02, ne doivent plus être utilisés. Jusqu'à 9 kg, votre enfant doit être installé dos à la route, par exemple dans un siège coque. Cette norme répartit les sièges auto en trois catégories en fonction du poids de l'enfant:

  • Groupe 0+: jusqu'à 13 kg, soit jusqu'à environ 1 an et demi 
  • Groupe 1: de 9 à 18 kg, soit à partir de 1 an et demi jusqu'à 4 ans environ 
  • Groupe 2/3: de 15 à 36 kg et plus, soit de 4 à 12 ans environ

La norme ECE R129 (réglementation i-Size)

Depuis 2014, la norme ECE R129 cohabite avec la norme ECE R44. Les fabricants peuvent eux-mêmes choisir les critères de certification pour leurs sièges auto et les parents ont ainsi une plus large palette de modèles à leur disposition. Bien souvent, ces sièges se fixent à l'aide d'un système d'ancrage ISOFIX. Pour pouvoir être homologués selon la norme ECE R129, les sièges doivent en outre passer un test de collision latérale. Les catégories ont par ailleurs été supprimées. Chaque fabricant détermine lui-même pour quel groupe d'enfants est destiné chaque modèle en fonction de la taille de l'enfant, et non plus du poids comme c'était le cas auparavant. Enfin, dans un siège auto homologué i-Size, l'enfant doit être installé dos à la route jusqu'à l'âge de 15 mois. 

Quand doit-on changer de siège auto et opter pour un modèle plus grand?

La classification des sièges en fonction de la taille ou du poids de l'enfant donne déjà une bonne indication. En règle générale, vous devrez penser à changer de dispositif dès que la tête de votre bout de chou dépasse du dossier. Les experts déconseillent quoi qu'il en soit de passer trop tôt d'un siège coque installé dos à la route à un siège installé face à la route: les muscles situés au niveau du cou et de la nuque des bébés ne sont en effet pas entièrement développés et ne sont donc pas en mesure de soutenir correctement la tête de l'enfant. Placé face à la route, un nourrisson pourrait ainsi subir de graves blessures en cas d'accident.

La norme n'est toutefois pas le seul critère à prendre en compte lors de l'achat d'un siège adapté pour bébé. Des testeurs indépendants, comme le Touring Club Suisse (TCS), mettent régulièrement des sièges auto à l'épreuve et leur attribuent des notes de satisfaction; celles-ci peuvent vous aider à faire votre choix. Jusqu'à ce qu'ils atteignent un poids de 15 kg, les enfants doivent être installés dans un siège doté d'un système d'attache propre. Par la suite, un rehausseur est suffisant: on attachera alors l'enfant à l'aide de la ceinture de sécurité classique à trois points. Il faut savoir qu'il existe des rehausseurs avec ou sans dossier. Les experts recommandent la première version car ils garantissent une meilleure protection en cas de choc latéral.

Siège passager ou banquette arrière: où mon enfant est-il le plus en sécurité?

Tout d'abord, un enfant devrait, dans l'idéal, rester installé dos à la route dans un siège auto évolutif le plus longtemps possible, l'endroit le plus sûr étant la banquette arrière. En fixant le siège auto côté passager, c'est-à-dire du côté du trottoir, il est naturellement plus facile d'installer et de récupérer bébé. Si vous n'avez pas d'autre choix que de le placer sur le siège passager, par exemple pour un long trajet sans autre personne accompagnatrice que vous-même, veillez à bien désactiver le système d'airbag à l'avant. Lisez également la notice de votre véhicule et du siège auto avec attention de manière à le fixer correctement. Attention, tous les modèles ne sont pas adaptés à tous les véhicules! Avant de procéder à l'achat, nous vous recommandons donc de tester le siège dans votre voiture afin de voir s'il est facile et pratique à utiliser en conditions réelles.