Coliques et ballonnements: quand bébé a mal au ventre

Pendant les trois premiers mois, beaucoup de nourrissons sont concernés par des maux de ventre très douloureux provoqués par l'air et les gaz contenus dans leur estomac. Voici quelques gestes simples pour soulager votre tout-petit.

Comment reconnaître les maux de ventre chez un bébé?

Alors que bébé tétait avidement le sein de sa mère ou le biberon, le voilà qui se met à grimacer et à crier sans pouvoir s'arrêter. Il y a fort à parier que ce brusque changement d'humeur est dû à des douleurs provoquées des ballonnements. Pour les nourrissons, ces maux de ventre sont insupportables: ils pleurent, se tordent de douleur, deviennent tout rouges et se détournent du sein ou du biberon. Par ailleurs, de nombreux bébés replient et tendent les jambes par à-coups. Quand ces symptômes prennent des formes extrêmes et que les parents n'arrivent plus à calmer leur enfant, il s'agit des fameuses coliques du nourrisson.

Comment apparaissent les maux de ventre?

Les ballonnements sont causés par un excès de gaz et d'air dans le ventre du bébé. Que ce soit en respirant, en riant ou en buvant, pendant leurs trois premiers mois, les bébés avalent beaucoup d'air, lequel s'accumule dans leur estomac. Cela est particulièrement vrai pour les bébés qui tètent très rapidement. De plus, les processus métaboliques entraînent la formation de gaz dans l'appareil digestif. La combinaison de ces deux facteurs provoque des troubles, comme des maux de ventre et des ballonnements.

Ces troubles digestifs concernent surtout les bébés âgés de moins de trois mois et sont plus ou moins prononcés selon les enfants. Certains nourrissons sont même épargnés par les ballonnements. Généralement, les bébés allaités y sont moins sujets que les bébés nourris au biberon. Comme la bouche du bébé s'adapte mieux au sein qu'à la tétine du biberon, l'enfant contrôle mieux le flux de lait, tète plus lentement et avale ainsi moins d'air.

Les maux de ventre des nourrissons restent encore inexpliqués. On suppose qu'ils sont dus à l'immaturité de leur appareil digestif, qui n'est pas encore en mesure de fonctionner correctement. Au bout de quelques mois, le développement du système digestif est terminé et la majorité des bébés sont enfin libérés de leurs tourments.

Comment soulager bébé?

Si votre bébé souffre de ballonnements, sachez qu'il existe quelques gestes pour le soulager. Il n'y a néanmoins aucune recette miracle. Chaque bébé est unique et tous les bébés ne réagissent pas de la même façon aux différentes méthodes destinées à leur venir en aide. Si vos premières tentatives n'apportent pas le soulagement escompté, ne perdez pas courage et essayez d'autres méthodes. Après tout, c'est le bien-être de votre bébé qui est en jeu.

Voici quelques gestes qui apaiseront peut-être les maux de votre tout-petit:

  • Que votre bébé soit nourri au sein ou au biberon, il a besoin de faire son rot après chaque repas pour évacuer l'excès d'air et de gaz contenu dans son estomac. Placez votre bébé sur votre épaule et aidez-le à faire son rot en lui tapotant délicatement le dos. Vous pouvez aussi le coucher sur le ventre sur votre avant-bras, avec sa tête au creux de votre coude. Cette position le soulage des ballonnements et elle est idéale pour l'aider à faire son rot.
  • Ne nourrissez pas votre bébé quand il est allongé. Tenez-le presque à la verticale quand vous lui donnez du lait. Vous éviterez ainsi qu'il avale trop d'air en buvant. Si vous allaitez, veillez à bien placer votre bébé au sein et si vous lui donnez le biberon, veillez à ce que la bouche de bébé recouvre totalement la tétine. Il s'agit, encore une fois, d'éviter que bébé n'avale trop d'air.
  • La tétine du biberon et son orifice doivent être parfaitement adaptés à la bouche de votre bébé.
  • Ne donnez le biberon que quand la mousse du lait a complètement disparu. Agitez le biberon lors de la préparation mais ne le secouez pas pour éviter la formation de mousse.
  • Souvent, les massages aident à soulager bébé. Du bout des doigts, massez délicatement le ventre de bébé par mouvements circulaires. L'effet du massage sera renforcé si vous utilisez de la pommade ou de l'huile de massage pour bébé à base de cumin ou de fenouil.
  • Les infusions tièdes et non sucrées – en particulier de fenouil, seul ou combiné à de l'anis et du cumin – apaisent les maux de ventre et les ballonnements.
  • Essayez les suppositoires homéopathiques à base de cumin.
  • Faites tiédir un coussin garni de noyaux de cerises et placez-le sur le ventre de notre nourrisson. Vous pouvez aussi donner un bain chaud à votre bébé.
  • Et pour finir…. Accordez toute votre attention à votre bébé. Cajolez-le et consolez-le quand son ventre le tourmente. La douleur est toujours plus facile à supporter quand papa ou maman est là.
Publicité