Deborah: blogueuse Hello Family

Fille ou garçon?

Il y a des parents qui préfèrent attendre la naissance pour découvrir le sexe de leur enfant. Je suis très admirative de ces couples-là car c'est une idée incroyablement romantique.

En théorie. Pour notre part, nous n'en aurions pas été capables. Nous étions beaucoup trop curieux. Les 20 semaines d'attente avant que la gynécologue puisse nous dire s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon nous ont semblé une éternité.

C'est pourquoi j'ai essayé par tous les moyens de percer le secret avant l'heure... Beaucoup de mythes entourent la détermination du sexe des enfants. Un classique parmi eux: la forme du ventre de la maman. Si le ventre est rond, il s'agirait d'une fille, s'il est en revanche pointu, ça serait plutôt un garçon. J'ai eu un ventre rond lors de mes deux grossesses. La première fois nous avons eu une fille, la seconde un garçon. Cette technique de déduction n'a donc rien donné.

Il y a aussi toutes sortes de mythes autour de la peau et des cheveux de la maman, qui varient selon les cultures. Chez nous, on dit souvent que les petites filles enlèvent la beauté à la maman parce qu'elles en ont elles-mêmes besoin, alors que les petits garçons font embellir. J'ai eu des cheveux magnifiques lors de mes deux grossesses. Et pour mon fils, j'ai eu une peau catastrophique. Encore un mythe qui tombe...

Les envies de femme enceinte seraient aussi un indicateur du sexe de l'enfant. Appétit pour les aliments salés et aversion pour la viande: un garçon pourrait être en route. Envie de sucré: il s'agirait plutôt d'une fille. Effectivement, la viande me rebutait bien plus lorsque j'étais enceinte de mon fils. Pour ce qui est des envies de sucré, c'était tout le contraire.

Et puis il y a bien sûr le mystérieux calendrier chinois qui saurait déterminer le sexe de l'enfant en fonction de l'âge de la mère au moment de la conception et du mois où elle est tombée enceinte. Dans mon cas, il a dit vrai la première fois, et il s'est trompé la seconde. 

Verdict: ça peut être amusant de tester les mythes pour déterminer le sexe de l'enfant, mais ça ne vous donnera pas d'indication précise! Les échographies ne sont d'ailleurs pas une garantie à 100 %. J'ai souvent entendu des parents me raconter que le pénis vu à l'échographie s'est révélé être finalement un doigt ou le cordon ombilical. Malgré toutes les technologies modernes, le meilleur moyen pour connaître le sexe de votre enfant est d'attendre la naissance. 

Et en toute honnêteté, au final, le sexe est secondaire, car fille ou garçon, nos bébés sont parfaits à nos yeux.

Plus d'articles écrits par Deborah

Publicité