Accoucher à l'hôpital

Vous souhaitez accoucher à l'hôpital? Voici quelques informations utiles qui vous aideront à vous y préparer.

Quand partir pour la maternité?

Tout savoir sur l'accouchement à l'hôpital, avant et après.

De nombreux livres de grossesse conseillent aux femmes enceintes de se mettre en route pour la maternité lorsque les contractions sont espacées de dix minutes. Mais tout dépend de votre état d’esprit.

Si vous êtes inquiète et angoissée à la maison, mieux vaut vous en remettre à des professionnels sans attendre que les contractions surviennent toutes les dix minutes. En revanche, rien ne presse tant que vous vous sentez bien chez vous, dans le calme de votre environnement habituel. Profitez-en pour prendre des forces et pour vous imprégner de l’atmosphère sereine de votre foyer. S'il s'agit d'une première grossesse, inutile de se précipiter. Dans la très grande majorité des cas, le travail est long et bébé se fait attendre.

Mais il est un signe qui ne trompe pas s'il se produit: la perte des eaux. Il faut alors se rendre à la maternité sans attendre, de préférence en position couchée.

L'arrivée à la maternité

Si le travail a déjà commencé à votre arrivée à la maternité, vous serez directement conduite en salle d’accouchement. Sinon, vous serez d’abord examinée puis, si tout va bien, dirigée vers une salle où vous pourrez vous préparer à l'accouchement.

Les examens d'usage

A votre arrivée à la maternité, vous devrez normalement vous soumettre à quelques examens. Vous serez prise en charge par une sage-femme et un médecin, les mêmes peut-être que ceux que vous avez rencontrés lors des réunions d'information. Dans les hôpitaux travaillant avec des praticiens en activité libérale, votre gynécologue sera averti de votre admission. En attendant son arrivée, vous serez confiée aux bons soins d'une sage-femme.

L'entretien sur le déroulement de l'accouchement

Pour mesurer les contractions utérines, il est courant d'effectuer un monitoring fœtal de 30 minutes. Si ce n’est déjà fait, c’est le moment de faire part à l'équipe soignante de vos souhaits concernant le déroulement de l'accouchement: surveillance périodique ou continue, accompagnement de la douleur, durée du séjour à la maternité. Faites cependant preuve de souplesse: peut-être avez-vous prévu un accouchement ambulatoire à l'hôpital, mais préférerez finalement y rester quelques jours; ou au contraire, vous voudrez peut-être, si votre état de santé le permet, abréger le séjour à la maternité initialement prévu...


Les examens pratiqués à l'arrivée à l'hôpital

L’entretien d’admission à la maternité est suivi d'une série d'examens. L'ordre ci-dessous peut varier d'un hôpital à l'autre.

  • Mesure de la tension artérielle, du pouls et de la température
  • Prélèvement sanguin par ponction de la veine du bras pour déterminer l’hémogramme et mesurer les facteurs de coagulation et les principaux électrolytes
  • Analyse d’urine pour déterminer la présence de protéines et de sucres, et parfois le taux de leucocytes et de globules rouges
  • Contrôle du rythme cardiaque du fœtus à l’aide d’un moniteur fœtal ou d’un doppler (petit appareil permettant d’écouter les battements de cœur du bébé, sorte de «cornet acoustique» moderne)
  • Palpation du ventre ou échographie pour déterminer la position du bébé
  • Toucher vaginal pour apprécier la dilatation du col de l'utérus et l'engagement de la tête du bébé dans le bassin

Si vous avez choisi d'accoucher sous analgésique, celui-ci peut vous être administré sitôt les examens terminés. Mais vous pouvez encore attendre si vous vous sentez bien.


La sortie de la maternité

Le séjour à la maternité dure généralement cinq jours au maximum après un accouchement par voie naturelle, entre cinq et sept jours après une césarienne.

C'est à vous que revient la décision de votre retour à domicile. Tout dépend de votre état d'esprit et de votre situation familiale. L'avis de votre gynécologue ou de votre sage-femme peut toutefois être utile.

Certaines mères préfèrent rester quelques jours de plus pour se reposer, se faire choyer et faire connaissance avec leur enfant. La présence de l'équipe médicale 24 heures sur 24 les rassurent et les aident à surmonter leurs doutes.

D’autres préfèrent rentrer chez elles le plus tôt possible afin de récupérer loin de l'agitation de la maternité. Il est alors préférable d'avoir quelqu'un à ses côtés.


swissmom et Hello Family

Le guide Hello Family pour les familles a été élaboré en collaboration avec swissmom, le portail d'informations sur la grossesse, la naissance et les enfants.

Accéder au site swissmom